La Compagnie du Vide est une Compagnie de spectcale vivant.

Entre clown et cirque, théâtre gestuel et danse, les recherches et les créations de la Compagnie du Vide ouvrent un espace de liberté dédié à la prise de risque et l’engagement.

Chaque projet brasse  des matières et styles de jeu bien distinctes, permettant ainsi d'inventer un langage singulièrement poétique et drôlement osé, autour des projets de  Julie Font.

 

La compagnie du Vide est créée en 2005.

Le premier spectacle  La Petite Fille Agée  est créé en 2006 à CIRCUITS.(CIRCA)

Ce solo voit le jour guidé par Sylvain Cousin, metteur en scène (Le G.Bistaki, Cie Des Pas en Rond, Le Tennis).

 

Le travail de la Cie, dès sa 1ère création, est dirigé autour de thème comme la normalité, la folie, l'apparence, la solitude, l'extravagance.

Mais sans oublier son mot d'ordre «Comment peut-on rire de choses dures?»

 

En 2008, le personnage ROSEMONDE, clown décalé qui se dévoile avec enthousiasme et sans tabou, prend vie sous forme de numéros, à intercaler au sein d’un cabaret ou d’un cirque.

 

Le spectacle XL est créé en 2011-théâtre de corps et d'objets.(Sylvain Cousin signe la mise en scène)

 

En perpétuelle évolution, le personnage Rosemonde mûrit en rencontrant le public, en « théâtre de proximité » ou « présentatrice de cabaret ».

Rosemonde propose pour un festival, un évènement: Le Stand de Rosemonde :

«- information en tout genre - enfants perdus/objets trouvés - petites annonces-».

 

En 2014, le début des recherches sur le forme longue de Rosemonde commencent.

Rosemonde... création février 2016.

(mise en scène de Benjamin De Matteis / cie Sacékripa)

Rosemonde est une bouffée d'air, une fraiche effervescence pleine de vie dans l'histoire de

la Compagnie du Vide............à suivre...

 La   petite   histoire   de